AccueilPortailFAQS'enregistrerConnexion
Chez les pipelettes il est

Partagez | 
 

 UN GRAND CLASSIQUE

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
jjd1972
Timide
Timide
avatar

Masculin
Nombre de messages : 30
Age : 45
Localisation : Gleize
Emploi/loisirs : Immobilier
Humeur : Joyeux et gaillard
Date d'inscription : 19/04/2009

MessageSujet: UN GRAND CLASSIQUE   Dim 17 Mai - 13:57

Bonjour à toi lecteur.

Aujourd'hui je viens te parler si ce n'est de LA série tout du moins de L'UNE des séries les plus emblématiques de ces trentes dernières années. Aujourdh'ui je viens te parler d'une série qui fleure bon le décor hollywoodien, la bonne humeur, les vacances, le rêve et l'amour. Oui tu l'as deviné en ce dimainche de mai je m'attaque à l'un des piliers du patrimoine mondial de la télé, j'ai nommé "LA CROISIERE S'AMUSE" autrement appelée pour les bilingues parfaits "THE LOVE BOAT"... Tout un programme.
QUI ne connaît pas cette mythique série au générique intergalactique dont je te sussure la première strophe:
"Love, exciting and new,
Welcome on the board,
We're expecting you..."
Je sens que ces premiers mots t'ont déjà fait dresser le poil et que ta peau frémit lorsque que tu te remémores ces après midi endiablées que tu a passé devant ton petit écran parce que tu n'avais rien d'autre à faire si ce n'est rouiller comme une larve sur ton canapé en attendant qu'un pote vienne te chercher ou qu'une amie t'appelle pour refaire le monde. Sais tu que cette merveille a duré 10 saisons et donné naissance à 249 épisodes. Ca t'en bouche un coin, ça hein? A l'instar de l'Agence Tous Risques, Aaron SPELLING - producteur de son état - a trouvé le moyen ingénieux de se faire refaire la peau des bourses en platine et la verge en or blanc en déclinant 248 fois le premier épisode. Tu doutes, tu ne me crois peut etre pas. Soit. Alors installes toi dans ton canapé, prends la première bière venue dans ton frigo et fermes les yeux. Nous voilà reparti dans les 80's. Pour toi je te livre le scénario type d'un épisode de la croisère s'amuse.

I - INTRODUCTION

C'est on ne peut plus bateau (oui, je te concède elle était facile mais en même temps je ne pouvais pas la louper). Car il faut etre clair, cette série n'a jamais été réellement destinée pour les cadres dirigeants de la NASA. Ainsi il faut que le téléspectateur moyen après une dure journée de labeur puisse arriver à se détendre sans trop s'échauffer les neurones. Par conséquent les 249 épisodes commencent de la même manière. Ne cherches pas de subtiles variantes ou une histoire palpipante ou sordide. Non. Quand on te dis que : "La croisère s'amuse", elle s'amuse vraiment. Il faut dire que la panoplie des personnels navigant est une sacrée bande de rigolo qui n'en rate pas une pour nous faire vider notre vessie sur nos chaussures tant on rigole à chaque minutes!

- Le Capitaine STUBING: C'est le sage de la bande. Normal c'est le chef. La soixantaine, pas mal de sa personne, il pilote (soit disant) le Pacific Princess. En même temps en 249 épisodes je ne sais pas si on le voit donner un coup de barre une seule fois. Hormis le doute qui plane sur la véracité de son CV il fait bien illusion. Tout le monde le respecte et les vieilles bourgeoises qui monte dans le bateau on toujours un début d'ovulation quand elles le voit (le prestige de l'uniforme sans doute). Il est surtout là pour voir si tout se passe bien sur son barlut et le cas échéant il est pas contre se pécho une minette.

- Le Dr Adam BRICKER: Tu l'as compris c'est le toubib du groupe. Il faut quand même éviter d'avoir un trop gros pépin car il doit être issu de la médecine du travail: genre s'il te trouve un truc, tu peux écrire ton testatment, c'est trop tard. Et malgré le bateau prestigieux qu'il occupe on n'a pas l'impression que les moyens mis à sa disposition soit vraiment très conséquents: de l'éther pour désinfecter, une seringue le cas échéant, un stétoscope pour faire docteur, une ou deux compresses, un tube d'aspirine et basta. En même temps c'est largement suffisant car en 10 saisons si il avait été payé à l'acte, aujourd'hui il ne ferait pas faire de grosses crottes.
Non, le Dr BRICKER lui, ce qu'il cherche c'est l'amour et vu sa gueule c'est pas gagné. Néanmoins il n'est pas rancunier avec Dame Nature et espère toujours arriver à cogner une ou deux donzelles. Mais il se ramasse toujours des rateaux. Lui aussi on ne peut pas dire qu'il suce des clowns tous les matins.

- Gopher: C'est le Stewart. Il accueille les gens et il donne la main de temps en temps aux autres membres de l'équipage. Il n'a pas l'air de se plaindre de son job. Vu qu'il est polyvalent, il bouffe à tous rateliers: cuisine gratos, open bar avec son pote WASHINGTON et s'il a envie il peut sûrement se faire faire une gâterie par Julie MAC COY. C'est un peu le play boy de l'équipe. Tu vas me dire quand tu vois la tronche de l'équipe, c'est pas compliqué d'être catalogué comme le Georges CLOONEY du bateau. Mais comme si une malédiction s'était abbatue sur l'équipage, lui aussi il est la recherche de l'amour et il se prend des gamelles à chaque fois. Oh si, bien sur il arrive à rouler une ou deux pelles de temps en temps mais de l aà faire le torniquet japonais dans la grande salle de réception c'est loin d'être gagné. Coté marrant on peut trouver mieux aussi. C'est loin d'être BIGARD.

- Julie MAC COY: L'interprête. Elle traîne souvent la galoche avec Gopher. Elle accueille les passagers avec lui et fait la traduction aux estrangeois qui montent à bord du bateau. On peut dire qu'elle a trouvé la planque car sur le Pacific Princess il n'y a pas d'étrangers et lorsqu'il y en a il parlent très bien la langue du pays ou la série est doublée si ce n'est la point d'accent un peu forcée qui indique au téléspecteur qu'untel est latino, russe ou norvégien. Oui car pour les japonais en plus de l'accent, lorsque tu les vois tu comprend très vite que leurs primes origines ne sont pas l'ARKANSAS ou le MISSOURI. Quoiqu'il en soit la mère MAC COY, tous comme ses copains on ne peut pas dire qu'elle en fasse beaucoup. Coté coeur elle est un peu en retrait par rapport à ses potes.

- Washington: Barman et minorité visible, c'est le black du bateau. Etonnament c'est le seul qui bosse. Il est toujours avec des bouteilles et des shakers derrière son bar. C'est le confident de l'équipage. Forcément! Il est à un place stratégique: comme tous ses copains sont de vrais manches en matière de conquête, quand ils se prennent une pelle ils viennent noyer leur chagrin dans les elixirs et autres liqueurs du gone Washington. Ils les écoute, les conseille et triuve toujours le mot juste. Lui par contre il ne semble pas trop avoir de problème de gonzesses. C'est également le plus drôle de la bande. Avec cette équipe de bonnet de nuit c'est pas difficile non plus.

Ainsi donc le décor est planté: tu as un bateau et des gens dedans qui le font vivre et avec ça tu dois arriver à faire 249 épisodes! Avec l'équipe de bras cassés qui officient dedans tu est en droit de te demander comment Aaron SPELLING est arrivé à ce tour de force ... C'est ce que tu sauras la prochaine fois.
Revenir en haut Aller en bas
simsette
modérateur
modérateur
avatar

Féminin
Nombre de messages : 749
Age : 43
Localisation : en bas a gauche
Humeur : entre deux colères elle est plutôt bonne !!!!
Date d'inscription : 08/08/2008

MessageSujet: Re: UN GRAND CLASSIQUE   Dim 17 Mai - 14:23

Revenir en haut Aller en bas
boo
Admin
Admin
avatar

Féminin
Nombre de messages : 12408
Age : 51
Localisation : Marseille
Humeur : Bonne dans l'ensemble .....
Date d'inscription : 07/08/2008

MessageSujet: Re: UN GRAND CLASSIQUE   Dim 24 Mai - 11:06

excellent !!
Revenir en haut Aller en bas
http://pourlanimal.forumpro.fr/forum.htm
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: UN GRAND CLASSIQUE   

Revenir en haut Aller en bas
 
UN GRAND CLASSIQUE
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Il était une fois : un grand classique?
» Le Grand Classique Disney le plus triste parmi les classiques [TOPIC UNIQUE]
» un grand classique
» Un grand classique de HF : le silmarilion
» Nouvelle façon de classer les productions Disney ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum pipelettes un jour ::  Le regard des Pipelettes sur le Cinéma, la Musique et la TV :: Pipelettes TV-
Sauter vers: